Se-remettre-au-sport

Se remettre au sport avec le coaching sportif Profeel

Est-il temps d’envisager votre retour au sport ? Pour une meilleure condition physique, un quotidien plus facile, des déplacements du quotidien plus rapides, un meilleur souffle aussi ! Vos Coachs Sportifs Profeel vous accompagnent chaque semaine dans vos séances de coaching sportif personnalisées, à domicile, en entreprise, au parc, au stade, dites-nous !

Nos tarifs sont de 25€ à 120€, selon le nombre de participant(e)s et selon la formule choisie, n’hésitez plus !

Performance au travail et activité physique ou sportive

En 2009 déjà une étude menée au Québec démontrait qu’un collaborateur ayant une pratique physique ou sportive avait une productivité supérieure de 12% à celle d’un sédentaire, grâce notamment à une meilleure organisation, une meilleure tolérance au stress et une confiance améliorée.

Bon nombre d’études ont démontré l’impact du sport à fortes contraintes mécaniques sur la densité minérale osseuse (constitution de vos os), donc la musculation, les efforts en course à pied, et tous les sports où le corps est en contrainte (au contraire de la natation malheureusement). La vitesse de remodelage osseux est accélérée par l’activité physique.

Mesdames, cela aurait comme impact positif pour vous de réduire l’ostéoporose post-ménopausique. En 2005 une équipe de chercheurs allemands l’a démontré sur un public de femmes en post-ménopause, et ce qui en ressortait dans les paramètres d’ostéodensitométrie démontrait les bénéfices du travail de puissance sur la composition osseuse prise au niveau lombaire et fémoral.
Ces données démontrent l’importance d’une activité physique progressive pour combattre les effets du vieillissement et améliorer sa forme physique.

Longévité et activité physique (ou sport)

La sédentarité est la troisième cause de mortalité dans le monde.

Une activité physique régulière est porteuse d’années supplémentaires de vie. L’étude du Dr Chi Pang Wen menée sur 400 000 personnes a démontré que 92 minutes d’activité physique hebdomadaire prolonge l’espérance de vie de 3 ans. Le taux de mortalité chez les patients atteint d’une maladie coronarienne diminue de 25% à 35% (INSERM 2008).

L’activité physique retarde la mortalité sous toutes ses causes (Aging, USA, 1997)

L’étude sur l’activité physique et sportive menée sous couvert du Medef dans les entreprises française il y a quelques années a démontré que l’âge de la dépendance (vieillesse) était repoussé de 6 années et que l’espérance de vie était effectivement augmentée de 3 ans.

L’endurance permet de vous aider à lutter contre le déclin du système immunitaire, lié à vos lymphocites et cytokines (Shinkai et al.).

L’activité physique et sportive augmente la production d’un régulateur de la réponse immunitaire (Drela et al.).

Les pratiquants réguliers tombent moins malades, sont plus en forme et donc plus disponible pour leurs engagements du quotidien.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *